Nos producteurs

Les producteurs du Nouveau-Brunswick ont à cœur de produire des œufs sains et de qualité pour votre table. Nous vous invitons à mieux les connaître – après tout, ils font partie de votre communauté.

Laws

La famille Law

Informez-vous sur la famille Law de la baie de Belleisle, au Nouveau-Brunswick, et l’on vous parlera d’une lignée de producteurs d’œufs reconnus pour leur engagement envers leur communauté.

Dans les années 1930, le père de Gailand met sur pied une exploitation agricole mixte produisant des fruits, des légumes, du bétail et des œufs. Lorsqu’il se rend compte qu’il a un don pour produire des œufs de grande qualité, il concentre son travail vers ce type de production et devient un membre fondateur de l’Office canadien de commercialisation des œufs. Aujourd’hui, Gailand suit les traces de son père en faisant évoluer l’industrie locale des œufs, notamment en ayant agi à titre de président des Producteurs d’œufs du Nouveau-Brunswick pendant 14 ans.

Gailand, sa femme Carol et son fils Aaron dirigent une exploitation comptant environ 28 000 poules. Ces derniers sont fermement convaincus de l’importance d’agir pour aider leur communauté; ils ont ainsi choisi d’apporter leur soutien à l’école secondaire locale par l’octroi d’une bourse à une étudiante ou un étudiant qui fréquente la Faculté d’agriculture de l’Université Dalhousie.

Le fils de Gailand, Aaron, fait partie de la troisième génération à travailler à la ferme familiale. Aaron a quitté sa carrière d’ingénieur pour revenir sur la ferme en 2010. Il est récemment devenu le directeur associé de l’entreprise et lui aussi accorde une grande importance à l’engagement communautaire.

Les membres de la famille Law font preuve d’enthousiasme dans la gestion de leur industrie. En 2015, ils ont terminé la construction d’un nouveau poulailler enrichi. Le projet intègre des innovations technologiques à la fine pointe de l’industrie et établit la norme en matière de production d’œufs durable pour les années à venir.

chiasson family

Emmanuel et Céline Chiasson

Les producteurs d’œufs Emmanuel et Céline Chiasson veulent transmettre des bases solides à leurs quatre enfants. « Nous pensons que c’est important qu’ils grandissent sur une ferme. Ça les rend mieux ancrés dans la vie. » 

La famille Chiasson produit des œufs depuis 1959, quand le père d’Emmanuel, Pamphile, a commencé avec 300 poules pour approvisionner en œufs le magasin général de sa mère. Aujourd’hui, c’est Emmanuel qui s’occupe de la gestion quotidienne, mais Pamphile et plusieurs membres de la famille Chiasson élargie jouent aussi un rôle important dans le succès de la ferme.

La ferme de 23 000 poules est située dans la Péninsule acadienne. Il s’agit d’une exploitation pleinement intégrée qui produit ses propres poulettes et calibre ses œufs avant de les expédier à ses clients au détail.

farmer macleod

New Meadow Farm; Les familles MacLeod et McConkey

George MacLeod et son neveu, Paul McConkey, sont propriétaires-exploitants de la la ferme Maple Meadow, à Tower Hill, au Nouveau-Brunswick.

La ferme est maintenant dans la famille depuis cinq générations. Au début, la production d’œufs se   limitait à une petite basse-cour de quelques poules, dont les œufs se vendaient au marché local. L’exploitation compte aujourd’hui 26 000 poules pondeuses, en plus des installations leur permettant d’élever leurs propres poussins et d’avoir des ententes avec d’autres producteurs pour nourrir les poulettes.

Malgré le travail acharné et les journées bien remplies, la passion de la famille va au-delà de la ferme. « Nous voulons aussi être de bons voisins et de bons amis de l’environnement et de la communauté. Ça fait du bien de pouvoir redonner, de faire une différence ». 

mitham family

Bruce et Sarah Mitham

Les producteurs d’œufs expriment souvent leur fierté à l’égard de leur travail. Bruce et Sarah Mitham n’y font pas exception. Ils sont extrêmement fiers de leur métier de producteurs et aiment la diversité que leur apporte chaque journée.

Avec leur fils Jesse, Bruce et Sarah prennent soin des poules pondeuses, des vaches laitières et des autres animaux de la ferme. La santé et le bien-être de la volaille et des animaux sous leur responsabilité sont une priorité pour eux.

« Les producteurs se préoccupent grandement de leurs animaux d’élevage, affirme Sarah. Ils sont notre gagne-pain. Si nous ne prenons pas soin d’eux de façon humaine en comblant leurs besoins essentiels, comme un environnement confortable, de l’air pur, de l’eau fraîche et une alimentation nutritive, ils ne seront pas en santé ni productifs. »

Chaque année, des centaines d’élèves viennent en excursion à la ferme des Mitham pour voir les poules et les vaches et apprendre ce qu’est la vie sur une ferme.

Matheson Family

Les Matheson

Gilbert Matheson a l’agriculture dans le sang… Il a commencé à travailler sur la ferme de son grand-père de l’autre côté du chemin tout jeune garçon dans cette communauté rurale du Nouveau-Brunswick, et il n’en est jamais parti. Il devient agriculteur à temps plein après l’obtention de son diplôme d’études secondaires, et il finira par prendre la direction de l’exploitation en 2004, à la retraite de son grand-père. 

 

En 2009, Gilbert ajoute des pondeuses à l’entreprise, qui sont logées dans une installation où les poules sont en liberté, l’une de seulement deux unités d’œufs produits en liberté dans la province. Gilbert et sa conjointe, Stacy, gèrent tous les aspects de la ferme, et chaque membre de la famille, depuis la grand-mère de Gilbert jusqu’aux six enfants du couple, joue un rôle clé dans cette ferme familiale exemplaire.

 Les Matheson savent que l’élément essentiel pour réussir en agriculture est la capacité d’adopter de nouvelles idées et de s’adapter au changement. Quand une nouvelle idée lui vient en tête, Gilbert sait qu’il peut en débattre avec sa famille et que celle-ci l’aidera à concrétiser ses projets.